jueves, 7 de diciembre de 2017

((Arca Real Radio-école)) "Rupture" Laurie Darmon

Daniel Rivera nous offre la lecture de la chanson "Rupture" de Laurie Darmon. Si vous voulez la mémoriser, marquez comme lui les consonnes qui représentent les coups de l'homme envers la femme. Voilà des allitérations. 

Merci beaucoup, Daniel. Et merci aussi au technicien, Fernando.

Daniel Rivera nos regala la lectura de la canción "Rupture" de Laurie Darmon. Si queréis memorizarla, insistid como él en las consonantes que representan los golpes del hombre hacia la mujer. Son aliteraciones.

Muchas gracias, Daniel. Y gracias también al técnico, Fernando.


Rupture- LAURIE DARMON

Une porte qui claque,
Un deux trois verres de cognac
Tombent en vrac, c’est l’attaque
Et puis elle craque.

Larmes de solitude, lassitude,
Se dénude d'une prélude d’inquiétude,
Interlude d’une jeune fille prude.

C’est juste une fin un peu banale
Le final, terminal, histoire sentimentale
Qui fait son carnaval.

Puis vient la renaissance,
Imprudence, on s’en balance
C’est d’la démence.

Passé composé d’une épopée démesurée
Délurée, incendiée, même oubliée
Futur de quelques murmures
Écriture nocturne d’une aventure
Aux allures obscures

Paroles qui dérapent,
Un deux trois gouttes sur la nappe,
Il l’attrape ; elle le frappe,
Prochaine étape.

Puis on se bagarre, se sépare,
Départ pour un long cauchemar, style polar,
Grand boulevard d’un beau bazar.

Ce sont les restes d’une ivresse de jeunesse
De vieillesse, une tendresse qui s’abaisse

À la tristesse.